Vers la professionnalisation du métier de magistrat

158

Des pots-de-vins offerts par le justiciable au juge, des juges qui exigent de la part des justiciables de l’argent pour de se rendre justice, c’est l’image de la justice togolaise. La corruption a élu domicile où elle devrait être combattue.

Pour ce faire, le Conseil Supérieur de la Magistrature (CSM) a élaboré deux documents qui recadrent ces attitudes et la carrière du magistrat. Ces documents sont «Le guide sur les droits et obligations du justiciable» et «le plan de carrière des magistrats ».

« Le guide sur les droits et obligations du justiciable » est un document qui donne le droit à tous les Togolais à une justice équitable. Le verdict ne doit pas être donné en tenant compte de la tête du justiciable. Le guide demande également au juge de ne pas exiger de l’argent ou tout autre bien matériel du justiciable pour le traitement d’un quelconque dossier. Ce qui est puni par la loi.

Le second qui est « le plan de carrière du justifiable » parle des actions du Conseil Supérieur de la Magistrature pour que chaque magistrat ait une carrière digne de ce nom. Il est également question des affectations des magistrats.

Désormais, le contenu de ces deux documents sera divulgué aux magistrats et aux justiciables.

M E

Lomechrono.com

1 COMMENT

LEAVE A REPLY