Un ex marin croupit à la prison civile pour détention de pointe d’ivoire

99

Le lundi 02 octobre dernier, les agents de l’Office Central de Répression du Trafic Illicite de Drogue et du Blanchiment (OCTRIDB) et le ministère de l’Environnement, lors d’un contrôle de routine, ont mis la main sur un trafiquant de pointes d’ivoire.

Le sieur Koffi Mawuli, ex-marin était à bord d’un taxi au niveau de GTA (Lomé) avec des pointes d’ivoires. Le taxi immobilisé par les agents de l’OCTRIDB, il a simplement lancé aux agents pour les amadouer : « je suis votre élément ».

Interrogé par les agents, celui-ci a reconnu les faits et a déclaré vouloir vendre ces pointes d’ivoire. Accusé de délit de détention, de circulation et commercialisation de pointe d’ivoire d’éléphant, délit puni par la loi cadre de l’environnement du Togo, le sieur a été déféré, selon Eagle Togo, à la prison civile de Lomé.

Pour ces protecteurs d’espèces fauniques, le commerce illégal des espèces sauvages menace la survie de nombreuses espèces dans la nature. Chaque 15 minutes, un éléphant est tué pour son ivoire, soit environ 100 par jour.

M E

Lomechrono.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here