Trafiquants de cuivre sous les verrous

472

Deux individus de nationalité nigérienne ont été appréhendés par la police il y a quelques jours et présentés mercredi à la presse.

Ils se livraient à un juteux trafic de câbles en cuivre en déterrant les équipements appartenant à Togo Télécom.

Des kilomètres et des tonnes de câbles sont dérobés généralement la nuit.

Des centaines de foyers se retrouvent ainsi privés de téléphone et d’Internet.

Les câbles sont volés pour ensuite récupérer le cuivre qu’ils contiennent. Le trafic est très lucratif.

L’ampleur du phénomène est tel que l’opérateur public a mis en place un numéro vert pour signaler tout cas suspect.

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY