Togo/Une nouvelle adaptation s’impose aux réfugiés: Le HCR ferme son bureau au Togo en 2018

34

Quel sera le sort des 12.558 réfugiés et 720 demandeurs d’asile présents dans au Togo ? L’interrogation est pertinente puisque le Haut Commissariat des Nations Unies pour les Refugiés n’aura plus de démembrement au Togo. L’organisation onusienne a annoncé la fermeture de bureau de Lomé en janvier 2018.

Pour justifier sa décision, le HCR soutient  qu’une présence permanente n’est plus nécessaire au Togo. L’organisation onusienne rassure toutefois : elle sera toujours présente aux cotés des réfugiés.

Le HCR poursuivra son accompagnement avec l’assistance du gouvernement et des ONG et la présence d’une antenne locale. A cet effet, tous les acteurs du domaine humanitaire réfléchiront ensemble dans les prochains jours aux moyens de réadaptation des réfugiés vivant au Togo.

Les réfugiés devront opter pour plusieurs choix, un retour volontaire dans le pays d’origine, la réinstallation dans les pays tiers ou l’intégration dans le pays d’accueil.

Notons que environ 10 000 réfugiés vivant au Togo sont originaires du Ghana voisin.

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here