Togo : Tony est venu prendre sa part ou comment ?

787

Il était dans nos murs la semaine passée et a été reçu par notre « prégodent » chéri. Lui, c’est Mister Tony, l’ancien premier des ministres britanniques. Une inquiétude tout de même : il a été PM durant deux bons mandats, de 1997 à 2007 dans son pays là-bas, il n’a jamais pensé venir dans notre bled nommé « Gnassingbéland », et c’est quand il a été délogé de la Primature qu’il connait le chemin qui mène chez nous ou quoi ?

Togo : Tony est venu prendre sa part ou comment ?

On était là à nous perdre dans nos interrogations quand on est venu nous raconter qu’il était là pour booster l’entrée du « Gnassingbéland » dans ce machin-truc de Commonwealth. Bon, mais si on vous dit qu’on a avalé cette justification, on vous mentirait. D’ailleurs ce n’est que la raison officielle. Mais on sait qu’il y a souvent des choses cachées. Parce que les « yovo yovo bonsoir » qui commencent à affluer dans un pays qui n’a a priori rien à offrir au monde, à part la pauvreté, c’est « inclair ».

En effet, on sait que le « Gnassingbéland » est un pays très riche en élections truquées, en confiscation du pouvoir, en instrumentalisation de la justice, en violation des droits de l’homme, en pillage des ressources, en misère de ses populations…On blaguait, il est bien doté en ressources naturelles. On sait qu’il y a le phosphate, le fer et autres. Mais tout porte à croire qu’entre-temps, un nouveau gisement a été découvert, du genre l’or ou le diamant. Ou bien Mister Tony Blair est aussi venu prendre « sa part » du gâteau? C’est une question très intelligente, et vous allez comprendre pourquoi.

C’est comme ça nous-mêmes on était ici, et l’ancien premier des ministres de nos ancêtres les Gaulois qui voulait « manger prégodent », Tonton Manu est venu ici pour dire être en visite de travail, d’amitié, de fraternité et que sais-je encore. Il est même descendu sur le terrain et a rencontré Tovia. Mais en réalité, ça c’était « akpadji », juste un paravent quoi. A en croire Claudio du Parti des « Vatrailleurs » (Travailleurs), il était venu pour prendre notre « lougoubiri », notre « l’argent » quoi. Il parait qu’il est venu prendre 5 « millignards » dans un « bafana bafana » pour aller faire sa ville électorale ; mais il a connu un waterloo. Si Mister Tony était aussi là pour prendre sa part, on n’a qu’à nous le dire en « même tamment ». Et au moins comme ça, on serait situé…

Source : Liberté

27Avril.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here