Togo Sommet sur la sécurité maritime : Les membres du gouvernement actifs sur le terrain

204

A la 3è réunion annuelle du Haut Conseil pour la Mer tenue à Lomé sous l’égide de Faure Gnassingbé, il a été décidé de sensibiliser les populations sur le sommet sur la sécurité maritime qu’abrite le Togo du 10 au 15 octobre prochain.


Les ministres du gouvernement et leurs suites sillonnent le territoire pour expliquer aux populations le bien fondé du sommet de l’Union africaine sur la sécurité maritime et les avantages que peut tirer le Togo en l’abritant.

Que ce soit dans la région des plateaux, à Agoè ou à Baguida, le message a été le même, celui d’expliquer aux populations les enjeux de cette rencontre internationale, ce que chacun peut apporter pour sa réussite, notamment en matière de renseignement, d’accueil des visiteurs estimés à 4 000 personnes, etc.

« Chacun peut contribuer par son comportement dans son quartier comme sur la route, par le respect des cortèges, par la courtoisie envers nos hôtes, en renseignant les autorités et les forces de sécurité sur des personnes suspectes pour qu’à la fin, chacun soit fier de sa contribution à la réussite du sommet », a insisté le ministre de la Sécurité et de la Protection civile, Yark Damehame, à son auditoire lorsqu’il était à Agoè en milieu de semaine.

Les ministres sont actifs sur le terrain pour sensibiliser, informer l’opinion. Ils exhortent les uns et les autres à jouer leur partition afin de contribuer à la réussite d’une rencontre qui offre beaucoup d’avantages pour le Togo.

A l’issue de ce rendez-vous international, il sera adopté une charte sur les enjeux de l’économie bleue qui sera ensuite envoyée à l’ONU.

icilome.com – TogoActu24.com

LEAVE A REPLY