Togo : Sommet sur la sécurité maritime, le sommet de tous les insolites !

2136

Les fous de la ville de Lomé ne vont plus se balader dans les rues comme avant. Une disposition spéciale a été prise pour les mettre à l’abri des vues des milliers de participants au sommet sur la sécurité maritime, événement phare de ces derniers temps dans la capitale togolaise.

Togo : Sommet sur la sécurité maritime, le sommet de tous les insolites !

il y a quelques semaines, à l’hôtel Radisson Blu, l’hôtel 5 étoiles sur lequel les autorités togolaises comptent le plus pour accueillir les étrangers, une pénurie d’eau a traumatisé les occupants. L’eau a décidé de faire grève dans toutes les chambres pendant plusieurs heures. On espère que les sommités qui sont attendues ne vivront pas cette mésaventure.

Côté technologie, le site Internet du sommet: sommetdelome.org est amateur. Un ramassis des articles déjà publiés sur le site du gouvernement, aucun lien média pour les articles de presse et les accréditations des médias étrangers, le tout étouffé par un album photos qui se donne beaucoup de peine pour offrir une netteté professionnelle appelée résolution chez les spécialistes du graphisme.

Plusieurs intimes du Président, toutes recyclées en communicatrices du sommet, harcèlent, pour les plus gentilles le Président de la commission d’organisation, pleurs pour les plus fragiles et menaces pour les plus sévères à l’ endroit du Général AYEVA.

Dans la foulée, le ministre de la communication, principale vitrine du sommet est secoué par un scandale de partouze mené en Chine selon la presse locale avec des prostituées qui lui auraient dérobé sa mallette contenant ses pièces d’identités et beaucoup d’ autres choses encore. Guy Lorenzo a été obligé de faire des duplicata de ses pièces cambriolées par des chinoises d’après des informations publiées par la presse togolaise.

A cette allure, on risque de conclure que pour un bon sommet, rien ne doit bouger au Togo. La preuve, la vente de la presse à la criée aux carrefours de la capitale est interdite. « Zandé », un distributeur de journaux en a payé les frais ce vendredi… Arrêté pour avoir enfreint à la règle de ne plus vendre de journaux jusqu’ à la fin du sommet, il a passé quelques heures au commissariat central de Lomé.

C’est le tome Numéro 1 des insolites liés au grand sommet sur la sécurité maritime qui démarre à Lomé le 10 octobre prochain.
Nous serons au cœur des insolites du sommet de Lomé, puisqu’il y en a et il y en aura, au quotidien, pour le plaisir de nos lecteurs.

Source : Mélanie Doustier, Afrique Direct

27Avril.com