Togo, Sans surprise : La marche des OSC pour la réouverture de LFC et City Fm, accueillie au gaz lacrymogène par la police inculte de Faure Gnassingbé

143

La manifestation organisée ce samedi par les organisations de la société civile pour exiger la réouverture de la télévision LCF et de radio City Fm, deux organes du groupe Sud Média n’a pas pu aller jusqu’à terme et parvenir à son point de chute qui est le siège de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC).

Démarrée aux environs de 9 heures, c’est au rythme des chants et danses du terroir que les manifestants ont convergé du siège du groupe Sud Média vers la HAAC, le point de chute. Mais les choses ne se passeront pas comme prévu.

La manifestation a été réprimée par les forces de l’ordre déployées en grand nombre sur le parcours et dont la mission est d’empêcher la foule d’atteindre le lieu de chute qui est l’esplanade de la HAAC. Les organisateurs tenaient à rallier ce point de chute contre l’avis de la mairie de Lomé qui proposait un autre endroit. La police qui est entrée en jeu, était chargée de faire respecter la consigne de la mairie, une attitude qui exacerbé les manifestants et a fini par dégénéré en affrontements avec des tirs de grenades lacrymogènes et des jets de pierres.

Il faut rappeler qu’au centre de l’affaire, il y a la décision de la HAAC de retirer leurs fréquences aux deux organes du groupe Sud Média pour défaut d’autorisation. Une accusation que rejettent les premiers responsables de ce groupe qui parlent « d’acharnement ».

Source : [25/02/2017] A.Y., AfreePress; Vidéo : Bill Emile Davolk /YT

Titre : 27avril.com

27Avril.com