Togo – Sacré tour du destin, une voleuse se fait arrêtée après avoir réussi son cou

335

Visiblement, les hommes ne sont pas les seuls à commettre des actes de vols. Certaines jeunes filles s’essayent dans le domaine.


Une jeune fille s’est fait prendre mardi dans une banlieue de Lomé. Cette dernière aurait tenté d’arnaquer trois personnes dans le même quartier, à savoir une tresseuse, une esthéticienne et une propriétaire de boutique. Son plan a réussi mais malheureusement pour elle, le destin lui a joué un mauvais tour. Une apprentie de la coiffeuse relate les faits :

« La jeune fille est venue chez ma patronne et a dit qu’elle voulait se faire tresser avec de la laine. Ma patronne lui a demandé de donner l’argent pour les laines, mais elle a répondu qu’elle n’avait pas de monnaie. Elle a proposé à ma patronne de lui vendre des laines et de lui faire les tresses. Dès que la tresse sera terminée, elle sortira avec une d’entre nous pour chercher la monnaie. Ce qui fût fait par ma patronne sans hésitation. Effectivement en partant, une apprentie l’a suivi avec l’intention de prendre l’argent. Mais quand elle est sortie, elle est repartie chez une femme qui fait des pédicures et manucures. Arrivée chez la femme, elle lui a fait le même coup de monnaie, mais cette fois-ci en laissant un sachet chez elle pour la rassurer. Elle n’a pas aussi hésité de le faire aussi avec une dame qui vend dans une boutique juste à côté de celle qui fait les pédicures. En ce moment, elle a remis une pièce de 100 f à l’apprentie et l’a envoyé. C’est ainsi qu’elle est montée sur une moto et a pris la fuite. Quelques minutes après, tout le monde s’est rendu compte qu’il s’agissait d’une voleuse », a t-elle raconté.

Et de poursuivre : « Nous étions tous en train de nous plaindre et là voilà sur zémidjan (taxi-moto) et qui repassait devant notre salon. Ma patronne l’a reconnu et c’est ainsi qu’elle a été arrêtée. Quand on lui a pris son sac à main, ma patronne a juste trouvé 8000 fcfa. Le conducteur de la moto disait que la fille se perdait, mais elle lui a demandé de l’amener au carrefour Limousine (Avédji) pour prendre un taxi afin de se rendre dans son quartier Bè. C’est parce qu’elle ne maîtrise pas le quartier, qu’ils se sont perdus en repassant devant notre salon sans s’en rendre compte ».

icilome.com – TogoActu24.com

1 COMMENT

LEAVE A REPLY