Togo : Revue de presse du 2 Juin 2016

207
Problématiques des réformes : Le HCRRUN prévoit un atelier de « réflexion et d’échanges » en juillet prochain ;-volonté de mettre en œuvre les réformes ou simple diversion ?, érit à sa Une, LIBERTE, Quotidien privé.

La question des réformes politiques recommandées par l’Accord Politique global (Apg), avec la problématique de la décentralisation et des élections locales constitue l’actualité.

Selon Liberté, après la marche du 21 mai dernier, le CAP 2015 organise une nouvelle manifestation ce samedi 4 juin, toujours pour réclamer ces réformes qui semblent effrayer Faure Gnassingbé. Dans la foulée, les sources bien informées annoncent un atelier de «réflexion et d’échanges», initiative du Haut-commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN). Et Liberté de se demander si c’est une volonté d’Awa Nana de vraiment s’impliquer dans ce processus en vue de décrisper l’atmosphère ou simple manœuvre de diversion pour détourner l’attention de l’Opposition ?

Cette interrogation, Liberté la juge pertinente, parce que ces réflexions et échanges (sic) sont menés quatre années après la remise du rapport de la Commission vérité, justice et réconciliation (CVJR)) et malgré l’urgence des réformes.

Politique de main tendue de Faure Gnassingbé : Encore et toujours des prêts aux contours flous pour des infrastructures

Il s’agit du voyage de Faure Gnassingbé en Chine, où des conventions de financement auraient été signées avec l’Empire du milieu, ainsi qu’un accord de don et l’effacement d’une partie de la dette envers la Chine.

Pour Liberté, les populations doivent-elles applaudir ou s’inquiéter de ces chiffres aux contours flous ?

“Lorsqu’on connaît l’ambition de la Chine à s’implanter durablement en Afrique, la question de la contrepartie de “tant de générosités” doit se poser. Il revient à ceux qui contournent le Fonds monétaire international et contractent des prêts pour des travaux d’infrastructures à n’en point finir, d’expliquer les buts aux citoyens, d’autant plus que ceux-ci conformément au rapport du Cadert, semblent être le puiné des préoccupations des autorités”, suggère le journal.

LE BATISSEUR, Hebdo parvenu à la rédaction de iciLome écrit/Justice africaine/le sort scellé d’un dictateur sanguinaire : Hissène Habré, un bourreau implacable condamné à la détention à perpétuité ;-Aujourd’hui c’est Habré, demain, à qui le Tour?

Selon l’Hebdomadaire, ce procès est le 1er au monde dans lequel un ancien chef d’Etat est traduit devant une juridiction d’un autre pays pour violations présumées des droits de l’Homme.

Le Bâtisseur pense que “les Chambres africaines extraordinaires sont un signal fort, une expérience porteuse d’espoir, qui devrait inspirer les Africains à se doter de tribunaux permanents du genre (…).”

“En tout cas, ce ne sont pas les dossiers qui manquent sur le continent. Aujourd’hui, c’est Hissène Habré. Demain, à qui le tour?”, s’interroge le journal.

Can Gabon 2017/Eliminatoires /Match Libéria-Togo : Claude Le Roy :”Il n’y a qu’une seule chance de créer le miracle, c’est de gagner à Monrovia”, avertit le sélectionneur des Eperviers.

Création de 4 nouvelles préfectures/Vers une décentralisation biaisée au Togo? : L’opposition parlementaire s’insurge contre une politique de “deux poids deux mesures”, lit-on dans les colonnes de LE CHANGEMENT, Hebdo.

Sous le regard amusé et triomphant du commissaire du gouvernement, le ministre Payadowa Boukpessi de l’administration territoriale de la décentralisation et des collectivités locales, les députés de l’Unir et de l’UFC ont, vendredi dernier, adopté les textes portant érection des localités de Mô, Kpendjal Ouest, Oti-sud et Agoé-Nyivé en préfectures de plein exercice, relevant ainsi le nombre de préfectures au Togo à 39.

Le Changement fait savoir que l’opposition parlementaire (les députés du groupe parlementaire Anc et du CAR) se sont abstenus, s’insurgeant contre l’évènement qu’ils assimilent à une politique de deux poids deux mesures.

Attaque terroriste au Mali : Cinq casques bleus togolais tués. Pourquoi les soldats togolais sont-ils nommément visés?, cherche à savoir le journal.

La crainte, écrit le Changement, c’est que des informations rapportées par le porte-parole du secrétaire général des Nations Unies, il ressort que les soldats togolais visés dans cette attaque n’étaient autre que les casques bleus togolais. Si tel est le cas, pourquoi alors le Togo?, s’interroge le journal.

En visite d’Etat en Chine: Faure Gnassingbé rencontre la communauté togolaise, écrit TOGO MATIN, Bi-Hebdo paru ce Jeudi.

“Toute première activité du président de la République, Faure E. Gnassingbé en Chine où il est arrivé hier 29 mai en mi-journée, pour une visite d’Etat de 4 jours à l’invitation de son homologue Xi Jinping: rencontre avec la communauté togolaise, un rendez-vous au cours duquel son maître-mot a été d’inviter ses frères et sœurs à être chacun, un ambassadeur du Togo. Très relaxe, le Chef de l’Etat a préféré un protocole souple et naturel, libéré de tout formalisme. Histoire d’instaurer et de favoriser un cadre de dialogue convivial et franc sur le vif entre lui, les membres du gouvernement qui l’accompagnent et les représentants du secteur privé qui sont du voyage”, écrit Togo Matin.

Panier de la ménagère : Flambée du prix de tomate fraîche

Au marché, la tomate fraiche est devenue une denrée que tout le monde ne peut plus s’offrir. Ses prix ont carrément triplé en quelques semaines seulement.

Togosite.com

LEAVE A REPLY