Togo : Plusieurs vieux quartiers de Lomé, encore sous les eaux. Après une courte pluie…

787

Les vieux quartiers de Lomé, la capitale togolaise, et ses banlieues sont sous l’eau après la courte pluie qui a arrosé par endroit la région maritime.

Togo : Plusieurs vieux quartiers de Lomé, encore sous les eaux. Après une courte pluie…

Certaines artères de Lomé notamment les boulevards de l’Oti,  du Félix Houphouët-Boigny, de Nôtre Dame des Apôtres, l’avenue des Champs de courses, la rue de l’Ocam entre autres sont innondés, rendant la circulation implaticable aux usagers. On signale des accidents de taxis, de minibus et moto-taxis.

Des habitants de certains quartiers et banlieues telles que Adakpamé zioto, Adamavo, Kangni-kopé, Attikpa, Tokoin Gbadago, Dogbéawu crient déjà leur désaroir et appellent au secours.

L’état de délabrement avancé des infrastructures des voies de communications font craindre le pire cette année encore, quand on sait que les services météologiques des pays limitrophes du Togo ont annoncé une abondante pluie dans la région ouest africaine pour cette saison.

Le système d’alerte mis en place par les pouvoirs publics ne fait encore pas se preuves. L’opération de simulation de sauvetage des sinistrés batptisée « Togbossi » initiée par le ministère de la Sécurité et de la Protection civile le mois dernier dans le canton d’Aklakou, dans la préfecture des Lacs en dit long.

Malheureusement, on note un choix sélectif dans la construction de routes à Lomé et à l’intérieur du pays. Les vieux quartiers de la capitale togolaise, Lomé sont délaissés au détriment de nouveaux quartiers que le pouvoir estime acquis à sa cause. Le canton d’Agoènynivé érigé en préfecture parmi les quatre nouvellement créées en est une illustration.

Source : [07/06/2016] Togovisions

Dernière mise à jour : 07/06/2016 à 21H49 TU

 

27Avril.com

LEAVE A REPLY