TOGO : Plus de 330 journaux menacés de disparition

57
Ils sont au total 334 titres de la presse écrite qui risquent de disparaître définitivement du paysage médiatique togolais d’ici le 25 mars 2017. C’est ce que rapporte la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) qui indique être en train de mettre à jour son registre de journaux. L’instance de régulation des médias togolais, a dans un communiqué rendu public en fin de semaine dernière, averti du retrait prochain de leur récépissé, les Directeurs de publication n’ayant jamais sorti un seul numéro de leur canard depuis 2014.

« Les titres des (journaux) qui ne sont pas utilisés depuis trois ans sans motifs retombent dans le domaine public », informe le communiqué de la HAAC qui cite l’article 16, alinéa 4 du Code de la presse et de la communication du Togo.

Un délai de recours de deux semaines est accordé aux propriétaires de ces journaux n’ayant jamais paru depuis 2014 afin de se conformer à la loi au risque de voir leurs récépissés être « simplement annulés et les titres reversés dans le domaine public », prévient la HAAC. 

Le Togo compte plus de 464 titres de journaux déclarés. Mais seulement 130 paraissent plus ou moins régulièrement, indique la HAAC dans son communiqué.

A.Y.
afreepress

Togosite.com