Togo : Me TCHASSONA-TRAORE, avocat défenseur des veuves et orphelins des soldats togolais

266
Que deviennent les veuves et orphelins des militaires togolais tombés sur le champ d’honneur ? La question intéresse particulièrement le président du Mouvement citoyen pour la démocratie et le développement (MCD). Le parti de l’ancien candidat à l’élection présidentielle d’avril 2015 propose dans un communiqué, que le « statut des pupilles de l’Etat soit étendu aux orphelins de ses vaillants militaires qui tombent sur le champ d’honneur afin de garantir à ceux-ci, de bonnes conditions d’établissement, d’encadrement, d’éducation et d’insertion sociale dans la vie de la Nation ». Le MCD exige que des « dispositions idoines soient prises en vue d’une bonne et durable prise en charge des veuves et orphelins » des militaires qui viendraient à trouver la mort au cours de ces opérations.

Si le MCD loue la participation du Togo à des missions de paix il s’interroge néanmoins sur les conditions dans lesquelles celles-ci sont organisées et conduites. « Aucune règle de transparence n’est observée dans la gestion de ces missions qui, pourtant, engagent la vie des Togolais. N’eut été ce malheureux événement, aucun togolais n’a connaissance du nombre des militaires togolais, les conditions dans lesquelles ils opèrent et les dispositifs matériels pouvant garantir leur sécurité sur les champs des théâtres d’opération », fustige le MCD dans son communiqué.

Le parti exige que les dispositions légales qui donnent force à ces missions soient clairement établies et suggère qu’avant tout déploiement des militaires à ces missions, qu’une approbation des députés à l’Assemblée Nationale soit acquise, à travers un vote. Que les conditions d’engagement des militaires sous la bannière de l’ONU soient débattues à l’Assemblée Nationale.

Le 29 mai dernier, cinq soldats togolais du contingent de l’ONU au Mali ont trouvé la mort dans une attaque dans la localité de Mopti dans le centre du pays. Plusieurs voix se sont levées pour condamner cette attaque et compatir aux douleurs des familles éplorées.

Le contingent togolais au Mali compte un millier de soldat déployé principalement dans le centre du pays pour des opérations de sécurisation des populations civiles.

A.Y.

Afreepress

Togosite.com

LEAVE A REPLY