Togo: Me Agnina Yacoubou n’apprécie pas trop le HCRRUN

319

Le Président du parti politique Cercle des Leaders Emergents (CLE), Me Agnina Yacoubou, dans une interview accordée à nos confrères de gapola.info, soutient l’initiative du duo ANC-ADDI et fustige le fait que les réformes constitutionnelles et institutionnelles soient renvoyées au Haut commissariat à la réconciliation et au renforcement de l’unité nationale (HCRRUN).

Pour Me Agnima Yacoubou, l’Accord politique global (APG) a tout prévu. 

« Les réformes importantes sont contenues déjà dans la proposition de loi de l’ANC et de l’ADDI. On ne comprend pas pourquoi on doit les renvoyer au HCRRUN qui va faire la synthèse de ses travaux et les reverser à la commission des réformes qui va se réunir, préparer un avant-projet, un projet. Vous voyez, se serait trop long. On a comme l’impression que les gens ne sont pas pressés pour les réformes », constate-t-il.

A l’en croire, il faut une mobilisation du peuple pour amener le pouvoir à opérer ces réformes. 

« On va se remobiliser pour voir ce qu’on peut faire pour que les réformes soient obtenues et que le Togo rentre dans la modernité politique. Les choses qui sont simples sous d’autres cieux ne le sont jamais chez nous, ce qui est évident ailleurs ne l’est jamais chez nous », ajoute-t-il.

Me Agnina Yacoubou invite le RPT/UNIR à tout faire pour que les réformes soient faites. Le pouvoir doit éviter de « distraire » et de « renvoyer d’une situation à une autre », insiste-t-il.

icilome.com – TogoActu24.com

LEAVE A REPLY