Togo: L’opposition réclame l’imam arrêté à Sokodé et maintient ses marches

27

Des leaders de l’opposition togolaise

Mardi 17 Octobre 2017 – La coalition de l’opposition togolaise a donné une suite aux derniers évènements survenus dans certaines villes du pays et singulièrement à Sokodé, et exige la libération immédiate de l’imam Alpha Alassane. Ce dernier a été arrêté hier lundi aux environs de 18h30 par des agents des forces de défenses et de sécurité à Sokodé.

L’interpellation de l’imam a engendré des violences à Sokodé, Tchamba, Bafilo et Agoè, une banlieue au nord de Lomé faisant de nombreux blessés, des édifices publics et privés endommagés.

Afin de ramener le calme dans le pays, la coalition de l’opposition « exige la libération immédiate et inconditionnelle de l’iman et des personnes arrêtées ainsi que la cessation immédiate des arrestations et représailles à l’endroit des populations ».

Outre cette exigence, l’opposition qui tient à marcher à Lomé, a invité les populations à sortir massivement les mercredi 18 et jeudi 19 octobre 2017 pour marquer leur solidarité avec les compatriotes éprouvés. Ces marches ont pour but essentiel d’exiger entre autres le retour à la Constitution de 1992 Search Constitution de 1992 et le vote des togolais de la diaspora.

Mensah, Lomé
L’actualité togolaise temps réel avec notre application mobile Android (cliquez et installez-la sur votre mobile)
Ou Apple (cliquez et installez la sur votre iphone ou ipad)

Koaci.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here