Togo : Lettre d’un jeune Tem de Sokodé à son frère militaire

833

Togo : Lettre d’un jeune Tem de Sokodé à son frère militaire

Soldat togolais, que tu sois gendarme, policier, douanier ou militaire, souviens-toi des avantages que tu as reçus grâce aux dénonciations de tes anciens camarades Olivier Amah, François Boko et les autres. Souviens-toi que c’est grâce aux revendications des enseignants qu’on a augmenté par deux fois ton salaire; souviens-toi que l’assurance maladie Inam a été une revendication des syndicats que tu torturais avec des gaz lacrymogènes.

Tu dois comprendre que Faure Essozinam Gnassingbé ne t’aime pas, mais il veut t’utiliser seulement pour rester longtemps au pouvoir. Demande-toi pourquoi tu n’as pas de statut particulier, pourquoi tu n’as pas de congés, pourquoi tu n’es pas logé, pourquoi tu t’achètes toi-même les tenues militaires, pourquoi tu fais la garde sans prime de garde, tu fais la patrouille la nuit alors qu’ils sont entrain de coucher avec ta femme, ta copine ou ta fille? Prends ton temps pour réfléchir à ce qui va t’arranger et cesse de faire du mal à ton concitoyen.

Arrête de faire du mal à tes frères et sœurs Tem, ils sont là pour ton bien. Pourquoi les chasses-tu de leurs maisons? Pourquoi écoutes-tu celui qui n’a jamais passé toute une année entière avec toi dans le pays? Tu ne sais pas que Faure Essozinam Gnassingbé, depuis qu’il est né, ne vit qu’en Europe, en France et aux États-Unis avec ton argent? Tu étais ici dans la misère avec tes frères, sœurs, amis et parents Tem, mais vous viviez en paix et non en « paiy ». Pourquoi aujourd’hui tu écoutes celui-là qui n’a jamais partagé un pot de tchoukoutou, ou un verre de sodabi ou de bière avec toi? Tu écoutes bêtement celui qui prend ton argent pour se commander des champagnes et vins de meilleure qualité en Europe? Sache dans tous les cas que toi et moi c’est ici que nous allons mourir, et moi je serai enterré dans mon village à Tchaoudjo ou chez mes oncles à Assoli; quant à toi, c’est 100.000f qu´on va donner à ta famille plus un véhicule pour t’amener chez toi. Mais quand l’enfant de Faure est malade c’est un avion médicalisé qui l´amène à Milan, en Italie.

Voilà l’ignorant que tu es!!!

Bamoussi-Bala Biyalou
Sokodé

27Avril.com

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here