Togo: les trois activistes du Mouvement Africans Rinsing interpellés, ont été relâchés

82

Togo: les trois activistes du Mouvement Africans Rinsing interpellés, ont été relâchésAlors qu’ils étaient à la veille de la fin de leur mission à Lomé, le Gambien Muhammed Lamin Saidy, le Burkinabé Chantal Naré et la Sénégalaise Rokhaya Dieye, du Mouvement « Africans Rising for Justice, Peace and Dignity », ont été interpelés tard dans la nuit de jeudi, par un groupe de policiers. Ces activistes ont été relâchés ce vendredi matin.

Selon le site thisisafrica.me/fr, hier jeudi, aux environs de minuit, ces trois activistes « ont été interpellés à leur hôtel au quartier Gbadago. Selon les premières informations recueillies, leurs portes ont même été défoncées vers minuit par une dizaine d’hommes qui se sont présentés comme des policiers et eux-mêmes conduits à la direction de la police judiciaire ». La même source indique que les trois compagnons ont recouvré la liberté « à l’aube de ce vendredi, autour de 05h GMT ».

Arrivés à Lomé le 9 octobre en signe de solidarité pour le peuple togolais, cette délégation du Mouvement Africans Rising a eu à s’entretenir avec des acteurs de la société civile à Lomé de même qu’à l’intérieur du pays. Aussi, elle s’est entretenue avec le le ministre en charge de la Communication, Guy Madjé Lorenzo.

Pour information, ce mouvement est né en mai 2017.

TogoTopInfos.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here