Togo: les manifestations empêchées à Sokodé, Yark réagit!

0

Les manifestations de l’opposition ce mardi n’ont pas été empêchées à Sokodé pour rien. C’est ce que laisse entendre le Colonel Damehane Yark, ministre togolais  de la Sécurité et de la Protection civile. Il s’est expliqué sur la radio BBC.

Selon Yark Damehane, la ville de Sokodé est assiégée pour une seule raison : préserver la sécurité. A en croire le ministre, l’interdiction de manifester est capitale dans cette localité dans la mesure où des armes arrachées des mains des soldats sont à ce jour restées introuvables.

« Il ya des armes qui sont en circulation. Les deux militaires qui ont été tués ont vu leurs armements emportés. Jusqu’à ce jour nous ne savons pas qui les détient. Des commissariats saccagés, plus de 80 cartouches dans la nature. Est-ce raisonnable de laisser les gens manifester dans cette situation ? (…) Nous avons la responsabilité de toute la population entre les mains et nous pensons qu’il est prudent d’éviter toute manifestation dans ces conditions », a tonné le ministre de la sécurité.

En attendant que les armes recherchées soient retrouvées, des exactions se multiplient dans la ville.

 

Source : www.togoweb.net

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here