Togo : Les inspecteurs et contrôleurs du travail sur le pied de guerre 17 mai 2017

668

Togo : Les inspecteurs et contrôleurs du travail sur le pied de guerre                                                                             17 mai 2017
Gilbert Bawara, Ministre de la Fonction Publique, du Travail et la Réforme administrative

Par Serge Lemask
Exaspérés par leurs nombreuses tentatives de discuter avec le ministre de la Fonction Publique, du Travail et la Réforme administrative, Gilbert Bawara, les inspecteurs et contrôleurs de travail ont décidé d’aller en grève. Un préavis de grève de 72 heures vient d’être déposé sur la table du gouvernement.

Les inspecteurs et contrôleurs du travail amorcent un break du 29 au 31 mai 2017. Ils regrettent l’indifférence de leur ministre de tutelle malgré les correspondances à lui adressées, faisant état de leurs revendications.

« Face à cette situation, le Synacit-Togo décide d’observer une grève de soixante-douze (72) heures les 29, 30 et 31 mai 2017 sur toute l’étendue du territoire national », lit-on dans la note tenant lieu de préavis qui court à compter du lundi 15 mai 2017.

De toute évidence, le gouvernement Togolais ne comprend qu’un seul langage, celui de la force. Visiblement, les fonctionnaires Togolais semblent l’avoir compris.

Togo-Online.co.uk

1 COMMENT

  1. Thank you for another fantastic article. Where else may anyone get that type of information in such an ideal approach of writing? I’ve a presentation subsequent week, and I’m at the search for such information.

LEAVE A REPLY