Togo : Les agents de la Sotral ne lâchent pas du lest 19 mai 2017

219

Togo : Les agents de la Sotral ne lâchent pas du lest                                                                             19 mai 2017
Des bus SOTRAL en stationnement

Par Serge Lemask
Les bus de la Société des Transports de Lomé (Sotral) sont en arrêt depuis mercredi. Les agents de la Société ont amorcé un break de 72 heures qui prend fin ce vendredi.

Le personnel de la Sotral ne compte pas lâcher du lest. Selon des sources bien renseignées, des négociations avaient été ouvertes mercredi soir mais elles ont accouché d’une souris. L’employeur a tenté de jouer à l’apaisement en faisant une proposition aux grévistes mais ces derniers sont décidés à poursuivre le débrayage.

« Nous avons pu comprendre que c’est le seul point auquel l’autorité a pu trouver satisfaction et ordonné que les banques versent les salaires dès hier soir », a indiqué le délégué général du personnel, Adodo Koedjo-Tassi.

Insatisfaits, les délégués présents aux discussions, ont maintenu leur position en ce qui concerne les revendications et la grève. D’après eux, tout travailleur a droit au salaire donc cela ne constitue pas un accord. Par ricochet, la grève se poursuit comme prévu. Une grève reconductible en cas de non satisfaction.

Notons que la classification et la grille salariale, le statut du personnel de la SOTRAL, le paiement des salaires le 08 du mois, le recrutement d’un DRH professionnel, une prime de risque et de responsabilités spécifiques à chaque poste, le suivi-médical périodique de tout le personnel, sont entre autres les revendications des agents de la Sotral.

Togo-Online.co.uk