Togo: Le gouvernement restreint l’accès à Internet mobile à Lomé

254

Depuis la soirée du 5 août 2017, le réseau social Facebook et l’application de messagerie instantanée WhatsApp sont inaccessibles à Lomé, au Togo. Les populations ont également constaté un blocage de l’accès à Internet mobile dans la capitale, dès la matinée du 6 août.

Cette mesure sécuritaire intervient après le nouvel appel à la mobilisation de la population lancé hier par l’opposition pour protester les 6 et 7 septembre contre la lenteur de l’Etat à mettre en place la réforme constitutionnelle sur laquelle le parti au pouvoir et le parlement travaillent depuis plusieurs années.

La réforme constitutionnelle à l’origine des manifestations de l’opposition a été initiée hier par le gouvernement. Réuni en conseil des ministres, il a accepté, via l’adoption de l’avant-projet de loi y afférent, de modifier la constitution de 1992 en ses articles n°52, 59 et 60. Cette modification introduit la limitation des mandats et le mode de scrutin à deux tours que l’opposition revendique depuis plus de dix ans.

Malgré ce geste d’apaisement du gouvernement, la coalition de l’opposition n’a pas pour autant annulé sa mobilisation prévue dans plusieurs villes du pays. De nombreuses personnes sont descendues dans les rues ce mercredi, pour réclamer une alternance au pouvoir.

Agence Ecofin