Togo : L’armée de Faure Gnassingbé a tenté d’empêcher Pascal Bodjona de se rendre dans son village natal 22/03/2017

20670

Togo : L’armée de Faure Gnassingbé a tenté d’empêcher Pascal Bodjona de se rendre dans son village natal                                                                             22/03/2017
Pascal Bodjona

Par Marcelle Apévi

A l’occasion du 6ème anniversaire du décès de son père, l’ancien ministre Pascal Akoussoulèlou Bodjona ne dérobe pas à la règle. Comme tout digne fils, il prend la route pour rallier son village natal en vue des cérémonies des grandes funérailles de cet illustre combattant de la liberté.

Contrairement à la libre circulation des personnes et des biens garantie à tout togolais, l’armée a été positionnée à l’entrée de la ville de Kara pour empêcher l’ancien ministre de l’administration territoriale, Pascal Akoussoulèlou Bodjona de rentrer dans son village. Chose curieuse qui témoigne combien l’armée est à la solde du prince qui l’utilise pour régler des comptes personnels et assouvir aux besoins de son égo.

Ce mercredi aux environs de 19h, une vive altercation a opposé les populations de Kara venues accueillir le ministre Bodjona à l’entrée de la ville.

Sur ordre de quelqu’un qui a intérêt à ne pas voir l’homme d’Etat libre de ses mouvements, la gendarmerie de la ville de Kara a barricader la voie au convoi du ministre sous prétexte qu’ils ont reçu des instructions fermes. A en croire ces corps habillés, ordre leur est donné de faire si nécessaire, usage des armes dans le cas où le convoi forcerait le passage.

Cagoulé pour la sale besogne, les 40 gendarmes cagoulés et munis chacun d’une arme à feux pendant plus une heure (01h) ont fait feu de tout bois, sans parvenir à empêcher le ministre de fouler son Kouméa natal.

La circulation a été bloquée suscitant la curiosité des habitants de la ville à prendre d’assaut les abords de la nationale n°1.

Nombreux sont ces togolais qui se demandent de quoi a peur Faure Gnassingbé et pourquoi toujours l’implication de l’armée dans ces affaires qui ne rentre nullement dans ses prérogatives ?

Togo-Online.co.uk