Togo Jean-Pierre Fabre sur le point de faire passer le Premier ministre devant l’Assemblée nationale

213

Après condamnations et courriers sans réponses, Jean-Pierre Fabre, député à l’Assemblée Nation, Président National de l’Alliance Nationale pour le Changement (ANC) et Chef de file de l’opposition veut soumettre le Premier ministre Komi Klassou aux questions des élus du peuple.


Komi Selom Klassou devrait s’expliquer, devant l’Assemblée nationale, à propos du dossier Panama Papers et le scandale à Wacem. Jean-Pierre Fabre réussira-t-il son pari?

La logique républicaine voudrait que les institutions adressent des droits de réponses aux préoccupations des citoyens, surtout quand c’est aussi des personnalités qui représentent aussi des institutions de la République comme le Chef de file de l’Opposition, ou un élu du peuple.

« Il n’y a pas de raison qu’il ne me réponde pas », relève Jean-Pierre Fabre par principe, au sujet des lettres adressées aux membres du gouvernement concernés par les révélations d’évasion fiscale et les malversations économiques.

Tout comme par le passé, et fidèle à son habitude, le gouvernement n’a ménagé aucun effort pour rester cloîtré dans son mutisme absolu.

« De toute façon, j’ai une autre action en cours. Je vais interpeller dans les tout prochains jours, le Premier ministre à l’Assemblée nationale », a laissé entendre le leader de l’opposition.

Si cela advenait, Komi Selom Klassou devra passer à la barre devant ses anciens collègues pour faire la lumière sur les jeux d’intérêts au cœur des sociétés étatiques et minières, que des étrangers gèrent allègrement dans l’avantage d’une minorité.

icilome.com – TogoActu24.com