Togo : Grand rapport des FAT à Faure Gnassingbé, un ridicule folklore sous les tropiques !

1015

Les Forces Armées Togolaises ( FAT ) ont présenté ce jour 6 juin 2016, jour anniversaire du 50e anniversaire de naissance du Chef de l’État Faure Gnassingbé, le grand rapport des Forces de Sécurité et de Defense du Togo. C’est au cours d’une cérémonie solennelle qui a connu la présence du numéro 1 togolais et son équipe dirigeante du pays ainsi que celle des officiers supérieurs.

Togo : Grand rapport des FAT à Faure Gnassingbé, un ridicule folklore sous les tropiques !

Cette cérémonie de présentation de rapport n’a rien d’extraordinaire par rapport à ce que les officiers du Togo ont toujours l’habitude de présenter au feu général Eyadema Gnassingbé ni à son fils, Faure Gnassingbé; cérémonie que ces corps habillés ont réussi à imposer à la majorité du peuple togolais. Ce show a été l’occasion pour les Forces Armées Togolaises ( FAT ), les hommes de mains du pouvoir, de chanter la gloire du père défunt Eyadema et du fils Faure pour leur magnanimité légendaire à l’égard des corps habillés. Le reste n’est que du folklore. Une véritable comédie sous les tropiques, déguisée dont le but caché est de souhaiter « joyeux anniversaire » à Faure Gnassingbé,  champion de l’UNIR et bourreau attitré du peuple Togolais, qui « gagne » des élections au Togo avec des manières qui n’ont rien de démocratique.

En claire, cette ridicule cérémonie de présentation de rapport général des FAT à ce jour où Faure Gnassingbé fête ses cinquante ans n’est pas un fait de hasard. Mais bien une expression de soutien à Faure Gnassingbé qui refuse de respecter ses engagements politiques et sociaux d’opérer des réformes politiques et électorales.

L’armée togolaise n’a rien de particulier par rapport à une structure politique. Bien que la Constitution togolaise lui impose une neutralité, elle s’invite maladroitement dans le débat politique pour cause et effet pour le parti RPT / UNIR et met en difficulté le combat politique  que mène le peuple pour se du joug de la dictature des Gnassingbé.

Au lieu d’être républicaine comme ces consoeurs des pays voisins, les Forces Armées Togolaises se sont mises à la solde d’un clan depuis des années. Plus de cinquante années de tyrannie et de dictature, cette armée tribaliste est citée dans plusieurs rapports des organisations de défense des droits de l’homme pour son rôle malsain dans des tueuries aux côtés de la dictature « Gnassingbéenne » au Togo.

Vivement que cette armée cesse de faire l’apologie et le culte de personnalité d’un homme, et d’un système, pour se mettre enfin au dessus de la mêlé et imposer un caractère d’une véritable Armée Républicaine.

Source : [04/06/2016] Togoivsions + 27avril.com

 

27Avril.com

LEAVE A REPLY