Togo : Des étudiants accueillis avec des grenades lacrymogènes à la primature 8 juin 2017

1488

Togo : Des étudiants accueillis avec des grenades lacrymogènes à la primature                                                                             8 juin 2017
Image d’archives

Par Serge Lemask, togo-online.co.uk
Réunis au sein de la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE), les étudiants de l’Université de Lomé se sont rendus mercredi à la primature pour, disent-ils, exprimer de vives voix au Premier Ministre, Selom Klassou, leurs profondes aspirations. Mais ces derniers ont été accueillis par la Police et la Gendarmerie avec des grenades lacrymogènes. A en croire un communiqué publié ce jeudi par la Ligue, plusieurs blessés sont à signaler dont le président.

Lire en intégralité le communique de la LTDE

Ce mercredi 07 juin 2017, les étudiants de l’Université de Lomé sur convocation du bureau exécutif de la Ligue Togolaise des Droits des Étudiants (LTDE) ont pacifiquement manifesté pour aller exprimer de vives voix au Premier Ministre leurs profondes aspirations.

Cependant, force est de constater que cette manifestation, malgré son caractère pacifique a sauvagement été réprimée par la Police et la Gendarmerie Nationale devant la primature.

Nous dénombrons plusieurs blessés, dont le Président suite aux tirs de grenade lacrymogène a bout portant sur les étudiants.

Cette attitude barbare et irresponsable des corps habillés démontre non seulement que le gouvernement n’a aucune envie d’améliorer la triste condition des étudiants mais aussi prouve à suffisance que le gouvernement n’a aucun respect et aucune considération pour les étudiants.

La LTDE rappelle aux autorités que seul le dialogue et une écoute permanente des responsables étudiants mandatés, pour l’occasion permettra de trouver des solutions justes et acceptables aux problèmes estudiantins.

En conséquence, la Ligue demande encore une fois aux autorités d’ouvrir dans les plus brefs délais un cadre bilatéral d’échange pour discuter des multiples revendications posées sur le tapis.

Par ailleurs, nous invitons les étudiants à rester déterminés et mobilisés pour la suite du combat tout en attendant patiemment le retour au cas où nous n’obtiendront pas satisfaction.

Fait, à Lomé le 08 juin 2017
P.O la LTDE,
Le Secrétaire Général,
Basile AMENUVEVE

Togo-Online.co.uk

1 COMMENT

  1. on n’a mme pas d’exprimer son mcontentement au Togo. on a voler tout aux Togolais.Mais on sait comment ces regimes finissent. L’histoire est la pour le prouver.

LEAVE A REPLY