Togo: 2 sorcières tombées lors d’un voyage mystique font les aveux

83676

C’est en pleine ville à Lomé que se déroule ce fait inédit. Tôt ce mardi, les habitants du quartier Agbalépédogan vont surprendre deux dames complètement nues. Pour plusieurs, il s’agit de sorcières tombées au cours de leur voyage mystique nocturne.

L’information rapidement relayées sur les réseaux sociaux a suscité la curiosité des dizaines de personnes qui se sont rendues sur les lieux pour constater de visu.

Les deux dames accusées vont-elles-mêmes confirmer les allégations. Elles soutiennent avoir rendu visite à un féticheur habitant non loin du marché au quartier Totsi dans la nuit du lundi 13 mars histoire de se soigner du diabète. Au cours des rituels, le féticheur aurait émis le vœu de boire du sang humain et se sont envolées avec le féticheur pour le rechercher.

C’est au cours du trajet que l’accident serait survenu et elles ont été abandonnées par leur guide.

La plus âgée dit s’appeler Kafui Gada Mawuli et demeurant à Agbalepedogan non loin du siège de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (HAAC) et la plus jeune « Djigbodi », habitant au quartier Djidjolé à Lomé.

Les deux dames rapportent être tombées au bord des pavés d’Agbalépédogan où elles seront retrouvées dans la matinée de mardi 14 mars 2017.

 

TogoBreakingNews.info

5 Commentaires

  1. Au nom de Jésus christ notre sauveur nous nous les a initions peut importe leurs nombre il ne trouveront pas moi mon sang. au de jésus de Nazareth

  2. Avec la hausse des prix des billets d’avion, vous savez voler et vous ne voulez pas mettre votre sorcellerie au service de l’Afrique. Le blanc qui a fait l’avion il est un sorcier; celui qui va dans l’espace sur mars c’est un sorcier, même le téléphone portable c’est sorcier. Eux, ils mettent la technologie au service des autres même si on paie mais vous les sorciers africains, vous ne savez que faire du mal, rétrograder notre société. Dieu va vous révéler au reste du monde en plein jour. Honte à vous

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here