Synthèse de la Lettre pastorale de la Conférence des Évêques du Togo.

1863

La Lettre pastorale de la Conférence des Évêques du Togo adressée aux citoyens togolais et plus généralement aux Hommes et Femmes de bonne volonté, à l’occasion du 56e anniversaire de l’Indépendance du Togo, le 27 avril 2016, continue  de faire du chemin. De la société civile togolaise aux partis politiques en passant par la diaspora togolaise autant que les simples citoyens, cette interpellation suscite des réactions conséquentes à la hauteur de la densité remarquable et de la hauteur extraordinaire du document : avant tout, une profession de foi, de responsabilité, de vérité et de justice immanente au rôle important des prélats catholiques dans la vie sociale et politique du Togo.

Un curieux silence s’en est exfiltré avec tant de grondements (‘The Rumble in the Jungle’ sera conduit à sa dernière demeure ce vendredi à Louisville) qu’il est impossible que dans les rangs du pouvoir togolais, nul n’a eu le courage de faire conclave sur cette Lettre pastorale historique. Impossibilité  mathématique. Nous sommes donc toujours en attente des effets de tout ce grondement dans la jungle…

Voici un résumé schématique de cet important message des Évêques

Synthèse de la Lettre pastorale de la Conférence des Évêques du Togo.

LIRE : Plus de détails sur la genèse de cette excellente synthèse sur le blog de l’auteur à www.adjete.com

Version PDF :

Pierre S. Adjété
Québec, Canada

27Avril.com