Sommet sur la sécurité maritime : Prof Robert Dussey déballe le chronogramme de l’évènement

172

Les préparatifs du Sommet de l’Union Africaine (UA) sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique que Lomé va abriter du 10 au 15 octobre 2016, se poursuivent. Ce matin, au cours d’une conférence de presse tenue à Lomé, le ministre des Affaires Etrangères, de la Coopération et de l’Intégration Africaine, Prof Robert Dussey a dévoilé le programme des activités devant meubler cet évènement international.

Dans moins de deux semaines, le coup d’envoi de l’évènement tant attendu sera donné. Et pour sa réussite effective, une série d’évènements parallèles est inscrite au programme avant même le jour de la validation de la Charte, le 15 octobre 2016 par les chefs d’Etats africains.

Ainsi du 10 au 15 octobre 2016, des expositions et des tables rondes battront leur plein sur l’Esplanade du Palais des Congrès de Lomé.

Pour le ministre des Affaires Etrangères, Prof Robert Dussey, l’objectif est de réunir les meilleurs spécialistes du monde maritime engagés pour le continent, de permettre les échanges d’expériences entre les différents acteurs du monde maritime et de proposer des pistes de réflexion sur les actions à mener dans le cadre de la mise en œuvre de la “stratégie AIM 2050”.

Les thèmes qui seront au centre des débats sont, entre autres, la lutte contre la piraterie maritime et les autres trafics, incluant et la pêche illicite, le développement de l’économie bleue et la protection des écosystèmes marins, la sécurité et la sûreté maritimes, la gouvernance maritime et les échanges en matière judiciaire et de police. Ces thèmes seront débattus par des experts de renommée internationale.

Pour les expositions et foire, des entreprise spécialisées de l’industrie maritime telles que SERIS Group, Airbus Defense et Space, Group Safran ou encore Total seront au rendez-vous pour démontrer leur savoir-faire. Selon le ministre, il y aura plus de 50 exposants.

Rappelons que c’est le samedi 15 octobre 2016 que les chefs des Etats Africains ratifieront “la Charte de Lomé”.

KG.

icilome.com