Sénégal : le point d’échange Internet sera lancé officiellement le 29 août prochain

200

Au cours d’un entretien accordé au journal CIO Mag, Cheikh Bakhoum (photo), le directeur général de l’Agence de l’informatique de l’Etat du Sénégal (ADIE) et président du conseil d’administration du Sénégal Internet exchange Point (SENIX), a annoncé le lancement officiel du point d’échange Internet du Sénégal le 29 août prochain à Dakar.

L’infrastructure en gestation depuis deux ans, permettra un échange direct du trafic Internet entre les fournisseurs de service, pour optimiser l’utilisation de la bande passante, réduire le coût d’accès pour les consommateurs et favoriser l’émergence de l’économie numérique.

Une fois le point d’échange Internet activé, le Sénégal rejoindra la liste des pays africains qui abritent déjà cette infrastructure. Parmi ceux-ci, l’on compte le Bénin, le Burkina Faso, le Burundi, le Congo, la Côte d’Ivoire, le Gabon, la Gambie, le Liberia, la Namibie, les Seychelles, Maurice et le Swaziland, qui ont lancé leur point d’échange Internet en juillet 2015 dans le cadre du système africain d’échange Internet (AXIS) dont l’objectif est de faciliter la mise en place d’un réseau de 33 points d’échange Internet nationaux et régionaux sur le continent. Hors de ce programme, des pays comme le Togo, le Burundi, l’Afrique du Sud ou encore Madagascar abritent également une infrastructure Internet similaire.

Le point d’échange Internet du Sénégal est un regroupement de 23 entités dans lequel l’on retrouve des fournisseurs d’accès Internet, des opérateurs télécoms, des entreprises informatiques.

Agence Ecofin

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here