S’expatrier dans la légalité

186

L’immigration et la mobilité internationale motivées par des considérations d’ordre économique ou d’opportunités de travail constituent pour le Togo, comme pour la plupart des pays africains, une réalité.

Les Togolais candidats à l’expatriation maîtrisent mal les nouvelles réglementations internationales de plus plus contraignantes et de plus en plus exigeantes. D’autres optent pour la voie risquée de l’illégalité.

Du coup, la mobilité peut devenir un parcours du combattant et mal se terminer.

Pour toutes ces (bonnes raisons) l’ONG ‘Visions solidaires’, avec le soutien du Service de coopération et d’action culturelle de l’ambassade de France au Togo (SCAC), vient de publier ‘Le guide pour les migrants au départ du Togo’.

Cet ouvrage propose de nombreuses informations pratiques et légales sur la mobilité en Afrique, en Europe, en Asie ou en Amérique pour les étudiants et les travailleurs.

L’ONG met en garde contre les filières de passeurs.

Un chapitre est enfin consacré aux dispositions relatives au regroupement familial.

Republic Of Togo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here