Sécurité maritime : Les experts de l’UA apportent les dernières retouches au projet de « Charte de Lomé »

211

Les experts, juristes et ministres des pays de la communauté africaine donnent à ce texte qui va régir la sécurité maritime de tout un continent, les derniers réglages juridiques.
 
« Pour que la Conférence des chefs puisse plancher sur cette question, il faut que les préalables soient respectés. Le premier préalable est que ce projet de charte par le comité d’experts gouvernementaux sur les questions juridiques. Après cet examen, le projet sera transmis à la réunion des ministres de la justice qui logiquement devrait connaître de l’examen de ce projet avant la soumission au conseil exécutif et à la Conférence des chefs d’Etat et de gouvernement », a indiqué Charles Chatouang, président du Comité des experts de l’UA.
 
Six autres documents, notamment le statut du mécanisme africain de coopération policière (AFRIPOL), les questions de genre et des femmes, le commerce, l’industrie, l’agriculture et l’environnement seront également débattus.
 
« Il serait question que nous puissions nous consacrer sur un certain nombre de textes pour nous donner plus de temps et donner plus de temps à la commission, c’est-à-dire au bureau du conseiller juridique de pouvoir traduire les textes dans toutes les quatre langues de l’UA, les mettre à la disposition des ministres de la justice, du conseil des ministres avant que ces textes n’arrivent au niveau des chefs d’Etat et de gouvernement », a ajouté l’expert.
 
Les ministres de l’UA se réunissent à Lomé les 8 et 9 septembre prochains pour débattre de cette question du projet de charte de Lomé.
 
Le Sommet extraordinaire de l’UA sur la sécurité et la sûreté maritimes et le développement en Afrique, aura lieu du 10 au 15 octobre prochains à Lomé.
 
Telli K.
 
source : afreepress
 

TogoActualité.com