Route Lomé-Vogan-Afoin:Les riverains du boulevard Jean-Paul II sont en colère et barricadent la voie

1372

L’ambiance est mouvementée actuellement sur le boulevard Jean-Paul II (le tronçon Lomé-Vogan-Afoin).

Les riverains de “la route de la honte” sont finalement sortis de leurs gonds. Fatigués de respirer à longueur de la journée, les amas de poussières que dégage cette route aux passages des véhicules, ils ont décidé de bloquer la voie. A en croire ces riverains, c’est un véritable enfer qu’ils vivent quotidiennement.

“Vous ne pouvez pas imaginer l’enfer que nous vivons ici tous les jours. Cela fait plus de 2 ans que les gens de CECO BTP sont venus ici pour réhabiliter cette route. Mais à peine six mois de travaux, ils ont abandonné le chantier. Maintenant, c’est nous qui subissons le triste sort. Nous respirons à longueur de la journée la poussière dégagée au passage des engins. Regardez comment la poussière a coloré nos marchandises. Trop c’est trop », a déploré un riverain.

Pour rappel, en décembre 2016, le premier ministre Komi Sélom Klassou a fait son show sur le chantier. Selon lui, le chantier délaissé par CECO BTP a été finalement rétrocédé à l’entreprise chinoise « China Road and Bridge Corporation » qui dispose de 30 mois pour l’achever. Mais, c’est toujours le statu quo.

Sûrement, ce geste des riverains du boulevard jean-Paul II ne plaira pas au gouvernement. Reste à savoir si le ministre des Infrastructures, Ninsao Gnofam, “l’artisan spécial” des malheurs de ces riverains, va enfin sortir de son silence coupable et trouver une solution à cette supplice qui n’a que trop duré.

Source : www.icilome.com

8 COMMENTS

  1. ils ont pleinement raisons NS employés de Ceco BTP on a plu de boulots et ce ministre qui n’a jamais cesser de tromper la population est toujours à ce poste,on a traité de tout les sorts les ouvriers sur cette voie le pouvoir est où le président dit quoi une voie qui mène à la carrière de la richesse du pays

  2. hummmm piti, nous sommes fatigu. nous aussi nous sommes des Togolais. Le monde de personnes qui habitent maintenant Djagbl Kegu et ses environs. Au secours. pardon

  3. toute population togolaise doit se joindre a eux pour mettre fin a ces injustices au Togo trop c’est trop

LEAVE A REPLY