Rentrée parlementaire : Me Isabelle Améganvi pense déjà rendre compte au peuple pour cette législature

127

L’Assemblée nationale a ouvert ce mardi à son siège à Lomé, sa première session ordinaire comptant pour l’année 2017. Tous les députés ont répondu présent à l’appel. La présidente du groupe parlementaire ANC, Me Isabelle Améganvi souhaite que cette année soit aussi remplie en activités que celle de 2016.

“Je suppose que cette année, qui est l’année avant 2018 qui va sanctionner la clôture de cette législature, sera une année studieuse encore où beaucoup de textes, de lois d’importance seront votés”, a espéré la camarade de lutte de Jean-Pierre Fabre.

A en croire Me Isabelle Améganvi, avec la décision favorable de la Cour Constitutionnelle relative à leur proposition de loi, les activités à l’hémicycle seront encore très intenses cette année. Les débats seront encore très tumultueux qu’avant.

“Quoi qu’il en soit, le groupe parlementaire ANC est bien préparé. Et il ne compte pas baisser les bras. Nous prévoyons terminer ce mandat en faisant honneur à la confiance que le peuple togolais nous a donnée en 2013 à l’effet de le représenter à l’Assemblée Nationale pour voter les lois et contrôler l’action du gouvernement”, a fait savoir Isabelle Améganvi.

Selon elle, cette législation tire vers sa fin. L’heure est désormais venue pour aller vers le peuple et lui “faire le bilan total de nos 5 ans d’activités au parlement”.

KG.

Source : www.icilome.com

1 COMMENT

  1. les actes se trouvent sur le terrain et non dans la bouche CZ n’est pas la fin du mandat qu’il faut courir vers la population

LEAVE A REPLY