Réduction de la TVA : Les opérateurs économiques appelés à répercuter la baisse sur les prix

562
Réduction de la TVA : Les opérateurs économiques appelés à répercuter la baisse sur les prix

L’Etat togolais, à travers l’Office togolais des recettes (OTR) a décidé de revoir à la baisse la Taxe sur la valeur ajoutée (TVA) pour un certain nombre de produits.

Une disposition contenue dans la loi des finances 2017. Pour le gouvernement, il s’agit d’une mesure qui s’inscrit dans le cadre de la mise en œuvre de l’engagement du président de la République, Faure Gnassingbé de faire de son mandat, un « mandat social » afin de rendre plus faciles, les conditions de vie des populations.

Ainsi, depuis le début de l’année 2017, la TVA sur certains produits est passée de 18% à 10%. Au rang de ces produits, on compte des produits alimentaires tels que le maïs, le sorgho, le fonio, le mil, les pâtes, les huiles alimentaires, le sucre, la farine de céréale, le lait manufacturé et la plupart des produits céréaliers. Le bétail et la volaille bénéficient eux aussi d’un allègement de 8 points. Il faut noter que l’éducation, l’informatique et l’énergie sont concernées par cette décision. Les sociétés profitent quant à elles, d’une réduction de 1% sur les impôts.

Toutes ces mesures, selon le ministre de l’Economie et des Finances, Sani Yaya sont prises pour permettre « au secteur privé de jouer son rôle dans la relance de l’économie togolaise ».

Mais elle ne semblent pas pour le moment avoir eu un impact positif sur le niveau de vie des populations, déplorent les associations de consommateurs. Ces dernières accusent les opérateurs économiques de refuser de répercuter les bénéfices de la mesure sur les prix de leurs produits à l’achat. Une situation qui a contraint le ministre de l’Industrie et du Tourisme à monter au créneau pour appeler les acteurs du commerce et les opérateurs économique à se « conformer immédiatement » à la décision gouvernementale.

« Des bruits de plus en plus insistants font état du fait que beaucoup de nos opérateurs n’appliquent pas les nouvelles dispositions relatives à la baisse de la TVA dans leurs tarifs. Si tel en est le cas, je vous invite fortement à vous y conformer immédiatement », a-t-il déclaré vendredi à l’ouverture d’une rencontre de prise de contact et d’échanges de son département avec les professionnels du tourisme togolais.

A.Y.

Source : www.icilome.com

1 COMMENT

  1. Reduction de laTVA,mais on nee sent rien dans le panier de la menagere.Qu’est-ce qu’une goutte d’eau douce peut changer dans la mer????

LEAVE A REPLY