Rafle sur le Boulevard Jean-Paul II : Trois jeunes interpellés par la gendarmerie puis relâchés jeudi 05/05/2017

52

Rafle sur le Boulevard Jean-Paul II : Trois jeunes interpellés par la gendarmerie puis relâchés jeudi                                                                             05/05/2017
Des jeunes barricadant la voie lors de la manifestation

Par Serge Lemask
Trois jeunes ont fais les frais de la bruyante manifestation des riverains du Boulevard Jean-Paul II dans la journée du mercredi, pour exiger la réhabilitation de la voie. L’on apprend que ces derniers (trois jeunes), ont été interpellés tard dans la soirée vers le quartier Nukafu (Lomé).

Les forces de l’ordre et de sécurité, ont fait une rafle après la manifestation des riverains du Boulevard Jean-Paul II. Lors de leur descente dans la zone, ils ont appréhendé trois jeunes dont un étudiant.

De sources concordantes, les habitants du quartier et quelques passants ont été sommés de dégager les barricades posées sur la voie par les manifestants. Dans la foulée, les jeunes interpellés sont passés à tabac avant d’être jetés de force dans une Jeep, qui a ensuite pris la direction de la Brigade territoriale de la ville de Lomé. Ils sont accusés de troubles à l’ordre public, apprend-on.

A en croire les témoignages, outre le jeune Sèvi Djoka, interpellé juste devant son domicile, les deux autres infortunés, Théodore Hounkpè et l’étudiant, étaient juste de passage dans le quartier lorsqu’ils ont été pourchassés par les gendarmes.

Après cette rafle, certains jeunes du quartier ont dû se refugier ailleurs. Au même moment, les indiscrétions font état de ce que des « audacieux» se préparent pour une nouvelle manifestation.

Aux dernières nouvelles, les trois jeunes interpellés ont recouvré la liberté jeudi soir suite à de nombreuses tractations.

Togo-Online.co.uk