Qui sont ces personnalités nommées à la commission de réflexion sur les réformes ?

230
Qui sont ces personnalités nommées à la commission de réflexion sur les réformes ?

Sept personnalités ont été nommées mardi pour siéger au sein de la commission nationale de réflexion sur les réformes politiques, constitutionnelles et institutionnelles, a appris l’Agence de presse Afreepress du conseil des ministres.

Ils sont des sociologues, historiens, juristes, politiques et acteurs de la société civile à avoir été nommés. Leur mission sera de réfléchir à l’épineuse question des réformes politiques, constitutionnelles et institutionnelles au Togo, préconisée par l’Accord Poltique Global (APG) depuis 2006.

Il s’agit d’une promesse faite par le Chef de l’Etat dans son message à la nation du 31 décembre 2014 dans lequel il annonçait la mise en place d’une commission (une sorte de constituante) chargée de réfléchir sur les réformes et de faire des propositions dans le sens de la révision de la constitution.

L’ancien Premier ministre, Séléagodji Ahumey-Zunu, l’ancien ministre de l’Economie et des Finances, Adji-Othèt Ayassor, le président de l’Université de Lomé, Prof Dodji Kokoroko, le Professeur Adama Kpodar, Dr David Ekoudé Ihou sont quelques-uns des sept membres nommés mardi.

Le 30 novembre dernier, Mme Awa-Nana Daboya (présidente de la commission de réflexion sur les réformes politiques, constitutionnelles et institutionnelles) dénonçait au cours d’une conférence de presse tenue à Lomé, la lenteur constatée dans la mise en œuvre de certaines promesses du gouvernement notamment l’accompagnement matériel et financier promis au Haut-Commissariat à la Réconciliation et au Renforcement de l’Unité Nationale (HCRUNN).

Sur le sujet des réformes, le HCRUNN avait organisé en juillet 2016, un atelier national qui a réuni plus de 150 acteurs de la société civile, des partis politiques, des médias, des représentants des collectivités locales et traditionnelles ainsi que de l’administration publique.

A.Y.

icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here