Qu’est devenu le projet de la Miss Togo sur la création d’espaces verts à Agoè Cacavéli ?

621

Porteuse d’un projet de création d’espaces verts le long des rails au niveau d’Agoè Cacavéli, la miss Togo 2016, Balbina D’almeida Kokoè a fait débarrasser l’endroit d’ordures qui le jonchent. Dès les premiers instants de son élection, elle avait martelé que la protection de l’environnement sera son cheval de bataille.

Un bon projet, mais qui souffre d’une bonne stratégie pour le réaliser. Et comme la nature a horreur du vide, l’espace est redevenu méconnaissable par les ordures qui sont revenues à leur place. Où sont donc les espaces verts promis à la population ?

Le mois d’août approche à grand pas et son mandat est en train de prendre fin. On se demande ce qu’elle dira à la fin de son mandat.

Interrogés, quelques riverains ont reconnu qu’après le ramassage des ordures, l’endroit était devenu propre. « Nous avons gardé nos ordures dans les sacs durant près d’un mois, ne sachant où les mettre, on les a rejeté là », explique une dame.

Et l’autre de renchérir : « Il est vrai qu’on nous a débarrassé de ces ordures, mais le mal est que dans ce quartier, on n’a pas de structure de collecte d’ordures ménagères. Nous n’avons pas le choix ».

A l’annonce de la création de ces espace verts le long des rails, de nombreuse personnes ont pensé qu’il y aurait des dispositions comme la délocalisation des dépotoirs pour que les ordures ne soient plus jetées le long des rails. Mais rien n’y fit.

Le projet en soi est appréciable. Mais Balbina Kokoè, à en croire les riverains, devrait l’accompagner d’une vision claire, afin que son mandat ne soit réduit qu’à des tournées et des posts sur sa page facebook, attendant un maximum de “J’aime” et de commentaires.

M E

Lomechrono.com

LEAVE A REPLY