Quelques temps forts du sommet de Lomé

203

L’événement est rentré dans l’histoire, mais les caméras n’ont pas manqué d’immortaliser ces moments qui semblaient comme une récréation pour certaines autorités politiques ou pour d’autres, un grand défis à relever sous le coup de pressions.

C’était le grand bal des autorités politiques administratives et traditionnelles. Occasion de revoir ce club de personnalités, pour la plupart, devenus Conseillers à la Présidence de la République, malgré leur âge avancé. Ils sont toujours agrippés aux murs de la présidence. On se demande ce que leurs conseils changent dans le quotidien du Togolais lambda.

Il y a aussi le club de ceux qui ont goutté aux délices du pouvoir et traînent encore dans les parages, invoquant mânes et ancêtres pour rentrer une fois encore dans les grâces de Faure Gnassingbé, en occupant un portefeuille ministériel ou en se voyant parachuté à la tête d’une société d’Etat. Ils vivent dans la nostalgie des voyages sulfureux à l’affût de surfacturations.

Le sommet de Faure Gnassingbé, c’est aussi le sommet de toutes les images. Celles qui montrent les ministres, hier « tout-puissants », se confondre avec la masse. Quelques images en diront mieux. il y a aussi des duo et couples qui ne disent pas leurs noms.

Il y a surtout cette image de Faure Gnassingbé bien collé à Idriss Déby, tel un élève et son maître. Quand le président tchadien tout fier, pointe sa canne en premier rang des chefs d’Etats Africains, qui peut prétendre que Faure Gnassingbé ne rêve pas d’être toujours à côté du président en exercice de l’Union africaine, surtout en ces moments précis ?

Les jalons sont bien posés. Pour le moment, rien ne semble inquiéter Faure Gnassingbé qui a entamé son troisième mandat depuis l’année dernière. Ce n’est surtout pas le rêve d’être doyen des chefs d’Etat d’Afrique qui manque.

A.L

icilome.com

LEAVE A REPLY