Probable retour de Me Yawovi Agboyibo à la tête du CAR

204

Après la scission, le Comité d’action pour le renouveau (CAR) connaitra sa nouvelle équipe dirigeante le samedi le 14 janvier 2017. Tout est fin prêt pour que le « président-fondateur » fasse son retour.

Après le départ fracassant d’une partie importante de ses cadres, partis fonder les Forces démocratiques pour la République (FDR), le CAR tient son congrès les 13 et 14 janvier prochains à la Foire Togo 2000.

Nador Awoku, catapulté à la tête de ce qui reste du parti des déshérités, pour assurer la transition, ne fait pas mystère du retour de Yawovi Agboyibo, celui-là même que certains accusent d’être l’auteur de la crise ayant occasionné la scission du parti.

Au micro d’afreepress, le président intérimaire déclare qu’« une candidature de Me Agboyibo n’est pas à exclure ». Et il en donne les explications : « il est toujours membre du parti et reste une personnalité influente. Mais la décision lui revient et il connaît les procédures en la matière conformément à nos statuts ».

Il ajoute que « légalement, les statuts actuels ne l’empêchent pas de revenir » surtout que « légitimement, la décision revient aux congressistes, parce que c’est à eux qu’appartient la légitimité et ils sont libres de la conférer à qui ils veulent ».

Comment cela pouvait-il en être autrement ? L’ancien président de la Commission nationale des droits de l’homme (CNDH) n’a pas joué le sous-marin dans la crise au Comté d’action pour le renouveau pour rien, glosent ses détracteurs.

Le congrès des 13 et 14 janvier 2017 consacrera le retour du « président-fondateur » à la tête du parti. Dans le cas contraire, il mettra quelqu’un qui ne peut rien lui refuser, de manière à le contrôler voire le manipuler.

A.H.

icilome.com

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here