Prime doublée pour les chauffeurs du sommet de Lomé après leur manifestation

210

Les lignes commencent par bouger  pour les chauffeurs du sommet de Lomé. Suite à une nouvelle rencontre ce jeudi 20 octobre avec le Général Ayéva,  ils doivent s’attendre à la normalisation de leur situation sous peu.

Au cours de cette deuxième rencontre après celle du mercredi, le Général a rassuré les chauffeurs qu’ils peuvent rentrer en possession d’autres fonds  très bientôt. 

M. Ayéva leur a dit que les 40.000 F CFA qu’ils ont perçu  n’est qu’une minime partie de leur prime.

Dans le lot, ceux  qui ont eu à travailler comme chauffeurs privés, l’administration leur versera encore 45.000 FCFA; ce qui leur fera au total une enveloppe de 85.000 F CFA. 

Au même moment, ceux, parmi eux, bien  que recrutés n’avaient pas touché au volant doivent s’attendre à une paye de 60.000 F CFA alors que ceux de l’administration vont percevoir 50.000 F CFA. 

Cependant la date précise où ces conducteurs vont rentrer en possession du reste  de leur paye n’a pas été mentionnée lors de leur  rencontre avec le Général Ayéva.

TogoBreakingNews.info