Pour les réformes, le CAP 2015 convie le peuple togolais à une marche suivie de meeting ce samedi à Akassimé

161

© togoactualite – Après une première marche dont les résultats sont mitigés pour les partis de l’opposition togolaise regroupés au sein du Combat pour l’alternance pacifique (CAP 2015), celle-ci récidive ce samedi 04 juin par une autre manifestation populaire.
 
Dans un communiqué dont avons reçu une copie, les partis ANC, CDPA, PSR et UDS-Togo, appellent les populations togolaises à prendre massivement part à une marche suivie de meeting qu’ils organisent pour exiger les réformes constitutionnelles, institutionnelles et électorales telles que prévues par l’Accord politique global (APG).
Si pour la première marche, le point de chute avait été la plage, cette fois-ci, c’est à Akassimé à Ahanoukopé que les marcheurs devraient converger après avoir sillonné les artères de la capitale en partant de Bè-Kondjindji.
Comme pour la première marche, le communiqué d’une supposée association des homosexuels vol la vedette de cette marche aux organisateurs. Cette association appelle selon les termes de son communiqué ses sympathisants à se joindre à la marche. Cet appel est mal vu dans un pays très conservateur.
 
Mais au-delà de tout, c’est la stratégie de la marche pour exiger des réformes en ce moment précis qui est sous le feu des critiques. On s’interroge de savoir si une telle initiative avec sa faible mobilisation pour constituer une force de pression pour le gouvernement au point de céder à ce désir quoique unanime du peuple togolais pour les réformes. Il fallait donc prend le temps de réfléchir à une stratégie convaincante ou à défaut prendre à témoin le peuple togolais du refus du régime en place à accéder à ces réformes en déposant de nouveau une autre proposition de loi.
 
lomévi (www.togoactualite.com)
 

style=”display:inline-block;width:336px;height:280px”
data-ad-client=”ca-pub-5594963864359932″
data-ad-slot=”1074631393″>

TogoActualité.com

LEAVE A REPLY