Plusieurs quartiers de Lomé mis au propre par les CDQ

174

Depuis le mois de mai dernier, la plateforme des comités de développement de quartier (CDQ) et des comités villageois de développement (CVD) a initié et démarré l’opération « samedi Lomé propre », une action citoyenne et d’assainissement des artères routières et des coins insalubres de Lomé et ses environs.

La 9ème édition de cette opération soutenue par l’Agence nationale
pour le développement à la base (ANADEB), le bras opérationnel du
ministère en charge du développement à la base, a eu lieu ce samedi
dans une dizaine de quartiers de Lomé.

Munis de coupe-coupe, de râteaux, de houes, de balais et aidés par des
tricycles, au total 6.000 jeunes et femmes ont fait du désherbage, du
balayage, du sarclage et d’enlèvement d’ordures. C’est ce qu’a
constaté l’Agence de presse Afreepress au Palais des congrès, au
rond-point du port jusqu’à Ramatou, au rond-point Amina jusqu’à
l’aéroport, au siège de la Fédération togolaise de football (FTF)
jusqu’au rond-point Adidomé, au marché de Bè prolongé vers le
boulevard du 13 janvier, du contournement jusqu’à Zongo, de
l’Etat-major général des Forces armées togolaises au cimetière d’Agoè
etc.

Ce matin, nous avons mobilisé massivement nos populations, en restant
dans la dynamique de ce que nous avons commencé bien avant le sommet
de l’Union africaine à Lomé, pour inculquer encore une fois le
principe de citoyenneté, de civisme et d’entretien dans notre
capitale. Nous avons encore rendu propre la zone de l’aéroport qui est
un site spécial pour le Togo », a déclaré Kodjo Konou, président du
CDQ de Nukafu.

Pour Etonam, une jeune fille de 24 ans qui avait pris part à la phase
pilote du volontariat des jeunes déscolarisés (JDS), cette initiative
doit être pérennisée pour permettre aux uns et aux autres, surtout les
jeunes de comprendre que l’entretien de l’environnement immédiat de
l’homme lui revient de devoir.

L’opération « samedi Lomé propre » s’inscrit dans le cadre du
Programme de développement communautaire en zone urbaine (PDC-ZU) et
est un plus de l’opération « Togo propre » initiée par le gouvernement
depuis octobre 2014 et qui se matérialise chaque premier samedi du
mois.

Telli K.

icilome.com

LEAVE A REPLY