Plaidoyer auprès des institutions et des politiques

327

A l’initiative de l’OUA (devenue UA), la Journée de l’enfant africain est célébrée chaque année en souvenir du massacre de centaines d’enfants lors d’une marche pour leurs droits à Soweto le 16 juin 1976. 

Depuis lors, la célébration de la mémoire des jeunes victimes permet aux organisations agissant pour l’enfance d’organiser un plaidoyer auprès des institutions et des politiques. 

C’est l’occasion de rappeler leur nécessaire engagement dans la protection des enfants pour leur épanouissement et pour lutter contre les violences et l’esclavage.

Plusieurs manifestations sont organisées jeudi au Togo par les ONG sur le thème : ‘Protégeons les enfants en cas de  conflits et crises en Afrique’.

La ministre de l’Action sociale, Tchanbinandi Yentcharé-Kolani, a salué jeudi matin les multiples efforts déployés par le gouvernement pour garantir un climat de paix.

Elle a insisté sur l’inclusion économique et sociale dont les enfants sont les premiers bénéficiaires.

La ministre a invité la population togolaise à avoir une pensée pour les jeunes filles de Chibok au Nigeria enlevées par la secte Islamique Boko Haram depuis plusieurs mois.

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY