Pacôme Adjourouvi intègre la galaxie de Faure Gnassingbé

530

Avocat pénaliste basé en France, Pacôme Adjourouvi, franco-togolais, n’a jamais oublié ses relations d’enfance avec Faure Gnassingbé. Soupçonné d’avoir rapproché Manuel Valls, ancien Premier ministre français, de Lomé II, il vient d’être nommé conseiller de la Présidence togolaise. Information signée La Lettre du Continent N°748.

Ses voyages dans son pays d’origine, Togo, sont réguliers ces derniers temps. Après qu’il a ouvert son second cabinet d’avocat à Lomé (le premier étant en France), signale ce journal électronique, il est devenu, « début mai, conseiller spécial de chef de l’Etat togolais avec rang de ministre ».

Le rôle de l’avocat pénaliste est de gérer « notamment les affaires politiques au Palais de Lomé II », précise l’auteur de cette révélation dans la Lettre du Continent.

Pacôme Adjourouvi vient s’ajouter ainsi à une kyrielle de conseillers de celui qui est arrivé au pouvoir en 2005 dans des conditions détestables et qui, depuis, refuse de faire les réformes constitutionnelles et institutionnelles prescrites dans l’Accord politique global (APG).

A.H.

Source : www.icilome.com