Où sont les gouvernants « Gnassingbélandais » ?

246

Beaucoup de « Gnassingbélandais » se demandent où se cachent leurs gouvernants. « Faure-vi » et son gouvernement sont perdus comme le sel dans la sauce d’Adémè. Avec le Wacemgate, on croyait que Selom Klassou, notre premier ministre chouchou sortirait de sa cachette pour se prononcer sur l’affaire, mais « kpao ».

Où sont les gouvernants « Gnassingbélandais » ?

C’est comme si le « Gnassingbéland» s’est arrêté. Plus rien ne marche dans le pays. La vie devient de jour en jour dur comme du caillou. Les hôpitaux tuent encore plus faute de moyens, les produits de première nécessité sont de plus en plus chers au marché. A part la tomate et le gombo qui sont versés, les autres produits sont intouchables.

Malgré ses contacts alarmants, les sites qui encensent le régime et les « zournalistes » « bitosards » voient tout en rose. Comme on peut le constater, les idées de nos gouvernants sont ailleurs. Le sommet sur la « sékrité » maritime qui se tiendra le 15 octobre prochain à Lomé est  la priorité des priorités. On se demande s’il y a un pays dans lequel le « P’ti » et Robert « Douceur » ne sont pas allés pour quémander la présence de leurs dirigeants à ce sommet. Depuis la fin des Evala, les activités du Prince ce sont limités aux voyages officiels et officieux, à des envois de messages. Vous savez qui est chargé de les envoyer.

Selon le site spécialisé en désinformation  republicoftogo.com, des dizaines de chefs d’Etat et près de 3000 participants sont attendus à cette rencontre. En marge de ce sommet précise-t-il : « l’esplanade du Palais des congrès de Lomé, juste en face de là où se dérouleront les travaux, accueillera un événement parallèle du 10 au 15 octobre. Il comprendra des tables rondes consacrées à la lutte contre la piraterie maritime, la pêche illégale et la pollution. Il y sera aussi question d’économie bleue ou comment l’océan peut être un vecteur de développement pour les pays africains côtiers. Sur le même site, un « village des partenaires » permettra aux entreprises et institutions internationales de présenter leurs activités, leurs savoir-faire et leurs dernières innovations aux officiels des 54 pays africains présents et aux représentants étrangers ». A cet effet, des stands allant de 9 à 36 m2 peuvent être loués.

Vous comprenez pourquoi ce sommet retient tant l’attention de nos gouvernants. Pour l’heure, les populations peuvent mourir de faim et de maladies. Les réformes peuvent également attendre. Le plus urgent, c’est le sommet pour « sékrité » maritime et rien d’autre.

Source : Liberté

27Avril.com

2 COMMENTS

  1. Incredible! This blog looks exactly like my old one! It’s on a entirely different subject but it has pretty much the same page layout and design. Great choice of colors!

  2. After examine just a few of the blog posts on your website now, and I actually like your approach of blogging. I bookmarked it to my bookmark web site record and will likely be checking back soon. Pls try my web site as effectively and let me know what you think.

LEAVE A REPLY