Octobre rose

218

2.800 femmes meurent chaque année au Togo emportées par un cancer du sein.

Détecté très tôt, les chances de guérison sont élevées. 

Le problème est l’absence d’information de la population.

‘Octobre rose’, lancé par le ministère de la Santé, ambitionne de sensibiliser les femmes sur les risques et de les inciter à effectuer un dépistage précoce.

Le cancer du sein est la première cause de mortalité dans le pays.

Prenant la mesure de la gravité de la situation, le gouvernement a décidé de créer en 2015 un institut national de cancérologie (INC).

L’INC travaille à la mise en place d’un meilleur système de prévention et de traitement et facilite la prise en charge globale des malades.

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY