New York honore les Casques bleus togolais

312

Soldat 1ère Classe Komlan S. Akoto, Sergent Alafiah Ivéidéou Bamazi, Sergent  Mazoboyo Landja,  Adjudant Pammassi Tchadabalo,  Soldat 1ère Classe Kpante Tchedre, Sergent  Sim-Etokignitou Awia, Sergent Essonani Beguidou.  

Sept Casques bleus togolais ont perdu la vie en 2016 au service de la paix. Ils participaient à la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unies pour la stabilisation au Mali (Minusma).

Ce mercredi à New York, le secrétaire général de l’ONU, António Guterres, rendra hommage à la bravoure de ces militaires tombés au champ d’honneur à l’occasion de la Journée internationale des Casques bleus.

M. Guterres présidera une cérémonie au cours de laquelle la Médaille Dag Hammarskjöld sera attribuée à titre posthume aux 7 soldats togolais et aux 110 autres militaires, policiers et civils servant dans des opérations de maintien de la paix ayant perdu la vie en 2016.

Plus de 96.000 membres en uniforme en provenance de 124 pays contributeurs (le Togo est le 19e plus important contributeur) servent sous le drapeau bleu, aux côtés de plus de 15.000 agents civils internationaux et nationaux et près de 1.600 Volontaires des Nations Unies.

Republic Of Togo

LEAVE A REPLY