Naissance d’un acteur bancaire de premier plan

216

Le gouvernement a décidé de fusionner la BTCI (Banque togolaise pour le commerce et l’industrie et l’Union Togolaise de Banque (UTB), deux établissements publics, après des tentatives de privatisation infructueuses. Annonce faîte vendredi en conseil des ministres.

Sylvain Koffi Agbenoxevi Paniah, le président du comité de suivi de la BTCI était d’ailleurs à Dakar il y a quelques jours devant les membres de la Commission bancaire de la BCEAO (Banque centrale des Etats de l’Afrique de l’Ouest).

Cette audition simple avait pour objectif de détailler les mesures mises en œuvre dans le cadre du redressement de la situation financière et prudentielle de la BTCI et notamment le calendrier de la fusion avec l’UTB.

Ce choix, explique-t-on au ministère de l’Economie et des Finances, traduit la volonté des autorités de consolider la situation financière, de renforcer les fonds propres et la solvabilité des deux banques afin de leur donner de meilleures capacités d’intervention et de soutien à l’économie nationale.  

Un audit financier, réalisé par un Cabinet international indépendant, est en cours dans les deux établissements.

La fusion pourrait être effective à la fin de cette année.

Republic Of Togo