Mérite Mention : Création d’ « Actrices.tg », une association des femmes cinéastes du Togo

79

Le septième art togolais est en pleine renaissance. En témoigne les nombreux prix raflés ces derniers temps par les cinéastes togolais dans les compétitions sous régionales.

Mérite Mention : Création d’ « Actrices.tg », une association des femmes cinéastes du Togo

Dans ce secteur très misogyne, les femmes togolaises ne veulent pas être en marge de cette mutation que connait le cinéma togolais. C’est dans cet ordre d’ici qu’elles viennent de se constituer en association dénommée : les « Actrices.tg » C’est au cours d’une assemblée générale tenue à Lomé.

Au cours de cette assemblée générale, Mlle Isabelle Essénam Ayawa Amégavi a été portée à la tête de l’association. Elle dirige un bureau de huit membres. Le tout nouveau bureau à la lourde charge de faire la promotion de la gente féminine, très peu représentée dans le monde du cinéma.

« Nous ne sommes uniquement que des femmes car vous n’êtes pas sans savoir que l’union fait la force. Pour que nos voix portent il faut que nous fassions un. Mais nous sommes sûres qu’en étant ensemble, nous allons nous faire entendre plus que d’aller en rangs dispersés. Nous voulons aussi aider les hommes à relever le défi auquel le cinéma est confronté au Togo et en Afrique de façon générale », a déclaré la présidente de l’association Mlle Amégavi.

Le secteur du cinéma est un milieu très exigeant avec tout ce qu’il y a comme stress et pression. Cependant il manque de moyens de financement et n’est pas reconnu dans nos pays comme un métier à part entier. Ces difficultés liées à l’industrie du film dans notre pays retardent l’éclosion du secteur qui, s’il est bien géré, peut apporter des devises substantielles à la richesse nationale à l’instar d’autres pays comme le Nigéria. Ces difficultés sont beaucoup plus poussées quand on est du sexe dit faible.

« C’est difficile à une femme de dire à ses parents, à ses proches, à son mari et pire à ses enfants que je veux faire du cinéma ou de dire à un homme je suis cinéaste », concède Mlle Amégavi pour qui, la gestion de la famille ou encore du foyer devient dans ces conditions compliquée puisque le cinéma est non seulement vu comme un milieu de débauche mais encore occupe pratiquement la majeure partie du temps de ceux qui s’y adonnent. Ce qui fait qu’ils passent plus de temps dans les tournages qu’en famille.

« C’est pourquoi nous avons décidé de nous unir, nous les femmes pour corriger cette image que les gens ont du cinéma et booster les choses dans le domaine », a souligné la présidente de Actrices.tg.

Notons que l’association Actrices.tg a pour entre autres objectifs promouvoir la formation dans différents domaines du cinéma, renforcer la collaboration entre les femmes cinéastes et tous les acteurs du cinéma, encourager la gente féminine au métier du cinéma et de l’audiovisuel, promouvoir une solidarité durable entre les femmes cinéastes.

Le nouvel Exécutif :

  • Présidente : Isabelle Essenam Ayawa Amegavi
  • Secrétaire : Eynonam Adjo Dovi-Nanu
  • Trésorière : Akouvi Klu
  • 1ère Conseillère : Mendewa Koya
  • 2ème Conseillère : Kevon Lawson-Latre
  • Commisaire aux comptes : Juliette Adjo Gamli 
  • Chargée a la communication : Estelle A. Akofa Koudjonou
  • Chargée a l’organisation : Nicole Senam Ayawavi Kpowodan

Source : Agbe, T228

27Avril.com

LEAVE A REPLY