Moustapha Midjiyawa contre les directeurs régionaux et préfectoraux véreux

61

Ils se sont rendus coupables de prélèvement de fonds auprès des formations sanitaires qui sont sous leur tutelle. Eux, ce sont les directeurs régionaux et préfectoraux de la santé. Après une rencontre avec ces directeurs, le ministère en charge de la Santé, par une circulaire, a élaboré un rapport.

Selon la note, plusieurs fois, il a été porté à la connaissance du ministre que certains directeurs régionaux et préfectoraux « ponctionnent les formations sanitaires de leur ressort territorial des sommes exorbitantes pour une quelconque caisse de solidarité ». Ils soutiennent également que ces sommes servent « d’appui aux activités des directions régionales et préfectorales ou autres ».

Afin de mettre fin à cette arnaque déguisée, une réunion s’est tenue le 12 mai et les intéressés « ont reconnu que ces pratiques ne sont fondées sur aucune base légale », mais sont un obstacle « à l’épanouissement des formations sanitaires dont la mission principale est de prodiguer des soins de qualité aux populations ».

Sans dévoiler leur identité, la circulaire annonce que ces derniers ont été sommés d’arrêter cette escroquerie au risque de tomber sous le coup de la loi et de laisser à chaque formation sanitaire les salaires de ses agents.

M E

Lomechrono.com